Un tableau de Tintin devient la pièce de bande dessinée la plus chère jamais vendue aux enchères

Un tableau de Tintin de l'artiste belge Hergé est devenu la pièce de bande dessinée la plus chère jamais vendue après avoir été adjugé pour 2,6 millions d'euros (3,15 millions de dollars), hors taxes, à la maison de vente aux enchères Artcurial, à Paris.

Au fur et à mesure que l'œuvre se vendait, le directeur de la vente aux enchères, Arnaud Oliveux, a annoncé : "Cette pièce constitue le nouveau record mondial pour une vente aux enchères de bandes dessinées". Le précédent record était détenu par une autre pièce du même artiste.

Le dessin réalisé en 1936, à la détrempe et à l'aquarelle, a été conçu pour être la couverture de la série de bandes dessinées du cinquième volume des "Aventures de Tintin" et a été réalisé par Georges Prosper Remi, le vrai nom du dessinateur Hergé. En fin de compte, le tableau n'a jamais fait la couverture du "Lotus bleu", car il a été jugé trop cher pour être produit en série. Au lieu de cela, une version alternative, plus simple, a été publiée en couverture de la bande dessinée.

L'œuvre met en scène le principal protagoniste de la série de bandes dessinées Tintin, qui est coincé avec son chien Milou dans un vase alors qu'il observe un dragon rouge.